Du lundi 23 aout 2021 jusqu'au vendredi 27 aout 2021

 

 

Envie d’apprendre et de perfectionner tes techniques de dessin ?

Envie de progresser à ton rythme dans une ambiance de travail et dans la bonne humeur ?
Jérémie Bonamant Teboul organise chez lui (Drôme, France) 5 jours d’ateliers où des dizaines de croqueurs se rejoignent pour partager le plaisir de dessiner sous les conseils avisés de carnettistes professionnels et expérimentés.

Une semaine pour découvrir ou approfondir l’art vagabond du carnet de voyage ! Que vous soyez déjà accros, confirmé ou débutant, venez partager dans une ambiance sympa l’art et la manière de dessiner « in situ ».

Une expérience exceptionnelle alliant rigueur dans l’organisation, la pédagogie dans l’enseignement artistique, et la convivialité !

Croquis, calligraphie, mise en page, nous ferons le tour des nombreuses techniques qui rendent un carnet vivant et agréable à feuilleter.

Places disponibles

Nous sommes désolé, le stage est COMPLET. Veuillez svp vous inscrire sur la liste d'attente, vous serez tenu informés par e-mail si des places se libèrent.

 

 

 

 

JEREMIE BONAMANT TEBOUL

www.jeremiebt.com

Tombé plutôt jeune dans une marmite pleine de peinture, j’ai peu à peu fait de mes passions mon métier.

J’abandonne mes études supérieures pour sculpter et peindre des miniatures, puis décide d’enfourcher mon vélo pour un voyage de deux ans sur le continent Africain. J’emporte avec moi une tente, un duvet, un accordéon et une sacoche remplie de matériel de dessin. Une aventure humaine et artistique de 22 000 km à travers plus de 20 pays.

Je rentre transformé, et décide alors de prolonger les bienfaits du voyage dans ma vie personnelle, professionnelle et artistique. Je remonte en selle 6 mois direction l’Inde bouillonnante, suivent d’autres voyages à pied ou à vélo auprès des nomades mauritaniens, des habitants du Delta du Mékong au Vietnam, des habitants de l'Atlas et du Rif marocain...
Des instantanés de vie immortalisés sur le vif sur du papier aquarelle.

Le carnet de croquis est un excellent moyen de prendre le pouls d’un pays.
C’est un véritable sésame pour rentrer dans le cœur des gens.
J'essaye que mes carnets respirent les embruns marins, les souks et les vielles ruelles. C’est un confident à qui je raconte mes émotions, mes rencontres, les vides, la poussière, les odeurs…

Chaque dessin prend tellement de temps qu’on choisit minutieusement ce que l’on va raconter :
nos émotions, nos découvertes, nos peurs, nos doutes.
Et beaucoup d’amour, car il faut aimer ce que l’on dessine.
Dessiner, c’est croquer la vie, c’est continuer de garder les yeux ouverts sur le monde qui nous entoure
Ressentir, essayer de comprendre…

Une démarche tournée vers l’analyse de soi autant que la transmission à l’autre.

Carnets auto-édités :

  • Carnet de voyage en Afrique – Deux années à vélo – 2012
  • Carnet de voyage en Inde – 6 mois à vélo - 2015
  • Carnet de voyage au Maroc – 2018
  • Carnet de voyage en Mauritanie – Entre les dunes - 2020
  • Carnet de voyage au Vietnam – Le chant du Mékong – A venir

Films

  • Carnet de voyage en Inde – 6 mois à vélo – 2015
  • Akdhar, le sel du déserts (Sahara mauritanien) - 2020
  • Le chant du Mékong (Vietnam) – 2021

Publications :

  • Pratique des arts, Bout du Monde, Carnet d’aventures, Globe-Trotteur …

Expositions/projections :

  • Le Grand Bivouac, Festival du Carnet de Voyages de Clermont-Ferrand, Curieux Voyageurs, Aventuriers du Bout du Monde, Aventure et Découvertes du Monde, Etonnant Voyageurs, les RDV de l’aventure…
Jérémie Bonamant Teboul

 

PHILIPPE « Globe croqueur » BICHON

globecroqueur.com/

Le regard et les crayons affûtés par mes années en agence d'architecture, j’aime découvrir le monde un carnet à la main et seul pour être au plus près des gens. Dessiner est un prétexte pour me poser, m’imprégner des lieux et rencontrer la population autrement. Plus qu’un journal, le carnet devient alors un moyen d’échange et de partage.

Mes carnets publiés fidèles aux originaux ayant séduit le public par la spontanéité du récit et des illustrations, j’ai abandonné il y a 10 ans l’architecture pour me consacrer à cette passion, entre expositions, ateliers et conférence-musicales. Les stages que j’anime depuis 9 ans au Maroc s’inscrivent dans ce désir de partager ma passion : découvrir un pays le pinceau à la main, s'imprégner pleinement du décor et s'ouvrir à la rencontre.

Carnets auto-édités :

  • Ouzbékistan & Tadjikistan (et non la virgule entre les deux), Ethiopie, Birmanie, Yémen, Iran, Petit Tibet, Inde, Egypte et Petra…

Publications :

  • Pratique des arts, Dessins & Peintures, Qantara, Bout du monde

Expositions/projections :

  • Festival du Carnet de Voyages de Clermont-Ferrand, Aventuriers du Bout du Monde, Lourmarin, Ici & ailleurs, Beaurepaire, Grand Bivouac, Quai du départ…

Conférence musicale Diaporam’oud

  • Yémen – Iran- Ethiopie – Asie Centrale (Ouzbékistan & Tadjikistan)
PHILIPPE « Globe croqueur » BICHON

 

ETIENNE DRUON

kwata.ultra-book.com

Etienne Druon est illustrateur-voyageur et enseignant en Arts-appliqués. Il y a plus de 20 ans, il s’est donné la chance d’aller voir ailleurs et d’arpenter l’Amazonie qui l’avait tant fasciné, enfant. Voyager pour témoigner de ce qu’il voit, vit et accueillir l’inattendu. C’est de là qu’est né son travail de carnettiste. Il a fait de cette démarche d’artiste explorateur, de prime abord très naturaliste, un langage poétique et expérimental. Sa recherche d’authenticité en dehors des sentiers battus et des images formatées, le porte à explorer et magnifier la faune, la flore et les différentes ethnies qui composent cette partie du monde dans un travail de plus en plus militant et humaniste.

Cette soif de découverte et cet engagement lui ont ouvert les portes en 2018 de l’emblématique « Société des Explorateurs Français ». Son premier carnet « L’Autre Guyane » est édité en 2011 aux éditions Roger Leguen. En 2014, le Prix Vulcania lui permet de réaliser « En Dios Confiamos » un carnet sur le Nicaragua.

Carnets édités :

  • L’autre Guyane, Nicaragua, Des poissons dans les arbres, Terre de Pirates…

Publications :

  • Bouts du Monde, Pratique des arts…

Expositions/projections :

  • Festival du Carnet de Voyages de Clermont-Ferrand, Lourmarin, Ici & ailleurs, Beaurepaire, Grand Bivouac, Festival de La Rochelle…

Films :

  • Chercheur d’âmes
ETIENNE DRUON

 

 

 

 

 

Programme pédagogique

Techniques : Aquarelle – Dessin – Calligraphie – Collages – Encre – Gouache – Acrylique – Techniques mixtes…

Publics : Adolescents 16+, adultes – Débutant, initié, confirmé – Les stages sont ouverts à tous, il n’est pas nécessaire de savoir déjà dessiner.

Le contenu des stages ci-dessous n’est en aucun cas contractuel ni exhaustif. Sur place, chaque enseignant sera libre d’adapter son programme.

Ce séjour s’adresse aux confirmés et aux débutants, une liste précise du matériel fourni et du matériel à apporter sera envoyé à chaque stagiaire.

Tous les stagiaires passeront un temps équivalent avec chacun des 3 enseignants. 3 groupes seront constitués en début de séjour et tous les stagiaires suivrons au final les mêmes ateliers et donc le même programme.

Les enseignants partageront leur expérience, tous les trucs et astuces dont ils disposent dans leur boite à outil pour réaliser leurs carnets, et en petit groupe pour que l’attention, l’émulation et la convivialité soient au rendez-vous !

Chaque professeur à sa pédagogie, ses trucs et astuces, son style, mais grosso-modo vous pouvez considérer que vous aborderez d’une manière ou d’une autre ces sujets :

  • Comment aborder et traduire le dessin sur le vif ?
  • Quel matériel et quelles techniques ?
  • Comment “raconter” le voyage et les émotions par les dessins ?
  • Comment appréhender simplement la perspective et la composition ?
  • Comment jouer avec les couleurs, embellir les lumières, faire vivre les ombres ?
  • Comment trouver le cadrage approprié, la mise en page adéquate ?
  • Comment utiliser les collages, l’écriture, l’intégration de photos pour faire un carnet vivant et personnel ?

Nous étudierons ensemble tous les éléments utiles à votre progression dans différents domaines tels que les ombres et les lumières, la composition, l’architecture, le choix du cadrage et du sujet, le rendu des atmosphères, la puissance évocatrice, les intensités, les portraits, le mouvement, les paysages, les textures, les collages, le mélange photo/dessin … et bien sûr … l’aquarelle.

Explorons ensemble la boite à outil du croqueur in situ, passons de l’observation à la pratique, le tout agrémenté d’une dose de théorie efficace mais sans prise de tête, d’une pincée d’exercices, et d’une louche de convivialité.

Vivons ensemble cette expérience HUMAINE et ARTISTIQUE, n’hésitez pas à vous lancer !

 

 

 

 

A croquer dans le coin

LE CHALON

Petit hameau de la Drôme des Collines où habite Jérémie, traversé par un petit ruisseau d’où il prend son nom. Nous pourrons croquer son clocher, quelques vieux ponts et autre fermes délabrées…

 

SAINT ANGE

Lieu propice aux balades bucoliques, Saint Ange est un petit hameau avec une très belle vue dégagée sur le Vercors. Son église de Saint Ange est représentative des petites églises rurales romanes à plan simple.
Des sujets idéaux pour travailler les paysages et l’architecture.

 

LE BOIS DES USSIAUX

Cet espace naturel de détente et de promenade dispose d'un sentier pédagogique de découverte. Il est composé principalement de feuillus (chêne, châtaignier...) et de quelques résineux (pin maritime, pin sylvestre). Un cadre parfait pour travailler la botanique.

 

LAC DE BELLEVUE

Il est composé de deux retenues d’eau pour la protection des crues de la Savasse qui permettent la pratique de la pêche et sur les digues. Le long du sentier plusieurs espaces offrent une vue imprenable sur la faune et la flore des berges.

 

LES ETANGS DE CHALAIRE

Un chemin de promenade permet de faire le tour des lacs, des bancs et des aires de pique-nique y sont installés.

 

 

Programme des soirées

 

3 soirées seront mijotées :

« Akhdar, le sel du désert » - Projection du film de Jérémie Bonamant Teboul + discussion
“Nous avons toujours été admiratif de l’obstination avec laquelle des civilisations s’accrochent à un fragment du monde.
Il y a celles qui ont de l’eau en abondance, cultivent des sols fertiles… et puis il y a les autres : celles qui luttent pour exister dans des contrées aux conditions extrêmes. Les tribus de l’Adrar sont de celles-ci.
Ici vivent les nomades Beydanes : fiers comme le soleil, libres comme le vent.
Ils savent, avec dignité, accomplir le parcours qui mène l’homme de la vie à la mort.
En ces terres désertiques, la solitude et le dénuement sont tels, que souvent cela écrase la vie.
Mais, parfois, ceci la magnifie.
Venez découvrir avec nous ces peuples qui tentent de vivre loin de l’agitation du monde, dans un silence si total, que l’on peut entendre le sang couler dans leurs veines.
AKHDAR, le sel du désert”

« Chercheur d’âmes » - Projection du film d’Etienne Druon + discussion
Depuis plus de 20 ans, Etienne Druon arpente et dessine. L’Amazonie qui l’a tant fasciné depuis son enfance. Riche d’expériences aussi fortes que singulières il s’attache à retranscrire avec détails la nature de ce qu’il observe et rendre ainsi hommage à la beauté du monde, de l’homme, dans ses facettes les plus mystérieuses, cachées et intimes. Ce portrait documentaire est réalisé par Julien Belin qui fut élève d’Etienne en arts graphiques. C’est en redécouvrant par hasard des années après le travail de son ancien enseignant, frappé par la profondeur et la sincérité qui s’en dégageait, que Julien décide de partir à l’aventure avec lui. Afin de saisir le lien entre les images et l’homme qui se tenait devant lui et semblait tant l’incarner.

« Diaporamoud » - Concert/diaporama de Philippe Bichon
Diaporama (photos & dessins) commenté en direct sur fond de sonorités orientales, jouées en direct sur son oud (luth arabe).
Photos, croquis, aquarelles et musique vous transporteront ainsi sur les pas du globecroqueur à la découverte de ce pays fascinant, aujourd’hui inaccessible, et dans une grande détresse.
Si l’« Arabia Felix » d’autrefois n’est plus vraiment heureuse, elle étonnait encore le peu de voyageurs qui osaient s’y aventurer par son architecture et son authenticité. Dans les rues de la ville de Sanaa ou dans les villages des djebels, régnait un vrai parfum d’aventure et bien loin des clichés, au cœur du souk ou dans les ruelles l’hospitalité se vivait au quotidien.
Peu de pays au monde possèdent une architecture traditionnelle aussi riche, la moindre ville, le moindre village regorge de trésors architecturaux. Il a même fallu inventer un mot pour caractériser ces « maison-tours » yéménites, qui se dressent tout en verticalité. Philippe, l'œil et le crayon exercés par ses années comme collaborateur d’architecte du patrimoine, retranscrit la finesse de cette architecture incroyable.

 

 

Où ça se passe ?

 

 

Jérémie habite à « Le Chalon » dans la Drôme. Les repas et soirées se dérouleront chez lui.
Nous disposons de la salle des fêtes du village pour travailler en atelier et laisser le matériel.
La campagne autour du village sera notre terrain de jeu : avec son clocher, ses ruisseaux, ses vieux ponts, ses fermes délabrées, ses sous-bois, ses chevaux, vaches, moutons…

 

 

Les tarifs

LE STAGE :

Stage avec hébergement en gite : 460 euros.

Stage avec hébergement en tente dans le jardin de Jérémie (tente non fournie), en hamac, en camion aménagé ou toute autre solution où vous êtes autonome : 390 euros.

Cela comprend :
La formation pédagogique ,
Les repas (matin, midi, et soir) de la veille au soir du premier jour jusqu'au lendemain matin du dernier jour de stage.
L’hébergement dans un gite partenaire, en tente (non fournie) ou en camion aménagé si vous en avez un... de la veille au soir du premier jour jusqu'au lendemain matin du dernier jour de stage (5 jours et 6 nuits).

Cela ne comprend pas :
Les boissons et apéros
Le matériel de chaque stagiaire

 

Les hébergements - Repas

Les nuits se passent dans gîtes partenaires (chambres de 2 à 5 personnes) à 15 km du lieu du stage. Des trajets en voitures seront organisés. Les chambres sont partagées mais on vous rassure, pas les lits (sauf demande spécifique). Les chambres de deux personnes sont en nombre limité et sont en priorité données aux couples, contactez-nous le cas échéant.

A tarif préférentiel il est possible de dormir en tente dans le jardin de Jérémie (tente non fournie), en hamac, en camion aménagé ou toute autre solution où vous êtes autonome (camion aménagé, vous n'habitez pas loin, vous réservez un gite de votre côté...). Sanitaires disponible dans la maison le cas échéant.

Les 3 repas journaliers seront pris chez Jérémie. Ils seront exclusivement végétariens, en grosse proportion biologique et locale, mais néanmoins copieux et savoureux ;)

Si besoin de chambre seul, un surcout de 100 euros est à prévoir selon les places disponibles. Contacter Jérémie.

 

Venir accompagné

Si vous souhaitez venir avec une personne qui ne participe pas au stage, le tarif pour cette personne est de :

120 euros en tente ou toute solution où vous êtes autonome (camion aménagé, vous n'habitez pas loin, vous réservez un gite de votre côté...), incluant les trois repas.

220 euros en gite (incluant les trois repas)

Si vous choisissez l'option gite et souhaitez avoir une chambre à vous deux seuls, il faut confirmer en fonction des places disponibles car elles sont en nombre limité.

 

Comment s’inscrire ?

L’inscription au stage se fera par le règlement des ateliers.
Pour s’inscrire, remplir le formulaire ici.

Situation Covid

En cas d’arrêté préfectoral d'interdiction de se rassembler dans la salle des fêtes (pour cause de confinement ou autre), les stagiaires seront bien évidement remboursés.

En cas d'annulation :
En cas d'annulation des organisateurs, vous êtes intégralement remboursés.
En cas d'annulation du stagiaire, nous ne remboursons aucun frais, sauf si malgré votre annulation le stage auxquel vous étiez inscrit est quand même complet.
Par contre, nous mettons les demandeurs en relation avec ceux qui en vendent pour qu'ils s'arrangent entre eux. Nous facilitons la transition, mais ne remboursons pas les inscriptions.

La démarche est simple :
Les personnes qui veulent être sur liste d'attente nous contactent
Les personnes qui libèrent une place nous contactent
On met en relation, les gens s'arrangent comme des grands, et quand c'est fait, les vendeurs nous renvoient un message avec le destinataire de l’inscription. Voilà ;)

 

FAQ

Peut-on venir en train ?

Pour les personnes sans véhicule, une navette avant le premier repas de la veille au soir et au lendemain matin du dernier jour sera organisée jusqu’à la gare de Romans-sur-Isère/Bourg-de-péages (15km). Une arrivée vers 16/17h est idéale.

J’ai peur de ne pas y arriver

Si vous lisez ces lignes c’est que déjà, vous avez ENVIE !
La motivation et des conseils pertinents sont les premiers ingrédients du PLAISIR et de la PROGRESSION.
Les premiers pas, l’angoisse de la feuille blanche, oser franchir le pas quand on a peur de ne pas y arriver… sont justement les moments où l’on a besoin d’être rassuré, accompagné, encouragés, aidés.

Y a-t-il un niveau de peinture minimum requis et/ou conseillé pour participer ?

A priori aucun. A la limite mieux vaut ne pas être trop expérimenté afin d'en retirer un maximum. Les techniques sont reprises à la base, expliquées et montrées. Celles-ci et les conseils couvrent un vaste panel, un tout jeune débutant ne tirera peut-être pas la quintessence de toutes les techniques, tandis que le croqueur confirmé aura peut-être une impression de déjà vu du côté des bases (quoique…).

Je ne suis pas disponible sur la totalité du stage

C’est bien dommage pour vous (et pour nous !), mais il est possible d’arriver/repartir quand bon vous semble selon vos impératifs.

Puis-je venir accompagné ?

Bien sûr ! Les personnes accompagnantes ne participant pas au stage seront évidemment les bienvenues. Un tarif préférentiel ne comprenant que les nuits (et éventuelement des repas) est proposé.

Allons-nous beaucoup marcher ?

Ce serait dommage de ne pas profiter des balades environnantes, mais sur les trois groupes, un groupe sera constitué pour les personnes ne souhaitant pas faire de "grosses" balades.

36 stagiaires, ça fait beaucoup non ? Comment ça se passe ?

36 stagiaires, c'est effectivement un gros groupe, et c'est sûr qu'il faut aimer l'ambiance de vie collective pour apprécier le stage. Mais quand le lieu est spacieux et l'organisation bien pensée, tout se passe bien.
Bien sûr, pour la qualité de l'enseignement, la répartition en 3 groupes de 12 est indispensable.
Cependant, hormis les pic-nics, les repas cuisinés par une équipe dédiée seront pris collectivement chez Jérémie. On vous rassure, la maison est grande et nous avons déjà fait de tels repas. L'ambiance est conviviale et ça fait partie du charme d'un tel stage, mais le lieu est bien pensé pour que ce soit fluide.
36 stagiaires est aussi un moyen de pouvoir faire venir 3 enseignants tout en restant à un prix très abordable, et il nous semble que pour 5 jours nourris/logé, l'objectif est rempli tout en garantissant la qualité.
La répartition dans les gites sera organisée sur place après le premier repas.

Est-ce possible de régler en plusieurs fois ?

Nous comprenons que ce serait une facilité pour beaucoup de personnes.
Cependant nous n'avons pas de marge de manœuvre: le tarif pour être aussi bas tout en maintenant la qualité a été calculé au plus juste entre tous les participants, et le stage doit être complet pour que le budget soit maintenu. Nous avons fait le choix de ne pas augmenter de 10% l'ensemble du prix des places pour compenser des règlements incomplets ou une annulation de dernière minute.
Merci de votre compréhension.

Contact

Pour toute question, vérifiez d’abord que la réponse ne se trouve pas déjà sur le site ou dans la FAQ.
Si vous avez une question, il est fort probable que d’autres l’aient déjà posée auparavant.
Contact.

 

Informations pratiques

STAGE :
Salle des fêtes
26350 Le Chalon
France-Drôme

 

Crédits

David « Monde de Krynn », David Clabaut, Pierre-Antoine Passet et Joachim Geiser pour le site Internet
Aline Clabaut pour le graphisme